Skip to main content

Maintenir son organisme en bonne santé pour éviter les maladies

Les déchets qui pénètrent dans notre corps ne se déposent pas dans une seule partie de l’organisme. En effet, les déchets circulent dans notre corps via des liquides. Leur élimination ene st donc rendue difficile, car les déchets se répartissent dans l’ensemble du corps. En état d’intoxination/ intoxication, c’est donc tout notre organisme qui subit l’invasion des surcharges. Ne l’oubliez jamais, « La nature profonde des maladies est générale et unique : c’est l’encrassement du terrain. »

Cette stagnation et cette répartition dans l’organisme des déchets peut faire apparaître de multiples symptômes et troubles locaux. Les manifestations visibles, douloureuses de l’encrassement humoral sont bien sûr celles qui alarment et attirent l’attention en premier. Malheureusement, on oublie trop souvent que ce sont les profondeurs humorales surchargées de déchets qui sont responsables de l’apparition de ces troubles de surface. Bien souvent, c’est dans un comportement, une habitude de vie globale, qu’il faut aller chercher les origines de cette manifestation visible. Beaucoup de gens ont tendance ainsi à se focaliser sur les effets secondaires et non sur les causes premières de leurs maladies ou simples manifestations douloureuses.

Mais il est facile d’observer combien les troubles locaux sont dépendants de l’état de notre organisme.

Les troubles locaux sont donc en quelque sorte le baromètre de l’état général du terrain. Plus l’état du terrain se dégrade, plus des troubles locaux apparaissent, empirent et se multiplient. A l’opposé, plus l’état du terrain s’améliore, plus les troubles se raréfient, diminuent et finalement disparaissent.

Souvent,un effort particulier sur le drainage général des toxines peut entraîner la disparition de tous les troubles aussi différents qu’ils aient pu être. Cette constatation permet d’en conclure que c’est bien l’état général du terrain, de notre organisme dans son entier qu’il convient de préserver.

Nous entrerons dans un prochain article sur l’importance relative des microbes sur les maladies, mais il faut comprendre que la cause première des maladies n’est pas le microbe, mais bien le terrain surchargé de déchets qui permet aux microbes de s’installer. Les microbres sont reçus différemment selon chaque organisme et ont ainsi une portée très différente. C’est essentiellement l’état de l’organisme qui permettra ou non leur action. Il y a donc une véritable nécessité pour notre organisme de ne pas contenir de déchets en excès. Essayez de le maintenir dans un état le plus parfait possible… il vous en remerciera.


Anne Sophie Bellante

Anne Sophie Bellante

Un esprit sain dans un corps sain, ça vous dit quelque-chose ? J'essaie d'appliquer ce principe du mieux possible tous les jours avec mes programmes détox.

2 thoughts to “Maintenir son organisme en bonne santé pour éviter les maladies”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.