Sauna infrarouge ou sauna traditionnel : lequel choisir pour la détoxification ?

Publié par

le

|

Un sauna, c’est l’idéal pour se détoxifier le corps ? Oui, car outre le bien-être et la détente que procure un sauna, l’action de la chaleur est clairement efficace pour notre peau. Mais face à l’émergence des saunas infrarouges, qui viennent en concurrence avec les saunas traditionnels, vous vous posez peut-être une question : quelle méthode offre le plus d’avantages pour une détox efficace ? Voici un focus sur les spécificités de chaque type de sauna, des mécanismes d’action aux bénéfices pour la santé, afin de vous aider à faire un choix éclairé.

Les bases de la détoxification par sauna

La détoxification est un processus naturel qui aide à éliminer les toxines de notre corps. Les saunas, qu’ils soient traditionnels ou infrarouges, sont des outils puissants pour faciliter ce processus. Alors que les saunas traditionnels chauffent l’air ambiant, les saunas infrarouges utilisent des ondes infrarouges pour pénétrer directement dans les tissus du corps. Cette infrathérapie, au cœur du fonctionnement du sauna japonais, utilise les rayonnements électromagnétiques pour pénétrer les tissus humains.

Le sauna traditionnel utilise un poêle électrique ou à bois pour chauffer l’air ambiant, qui à son tour réchauffe votre corps. Le sauna infrarouge, en revanche, utilise des panneaux infrarouges pour chauffer directement le corps, sans avoir besoin de chauffer l’air environnant. Cette différence fondamentale dans la source de chaleur a des implications sur l’expérience globale du sauna.

Cette différence fondamentale entre les deux types de saunas a aussi des conséquences sur la détoxification corporelle et l’effet purifiant que vous pouvez attendre d’un sauna.

LIRE  Les huiles essentielles pour une détoxification naturelle

Sachez que le sauna traditionnel trouve ses racines en Finlande, tandis que le sauna infrarouge est d’origine japonaise. Ces origines culturelles influencent non seulement la conception des saunas, mais aussi les rituels associés à leur utilisation. Par exemple, les saunas traditionnels finlandais sont souvent associés à des rituels de détente et de purification, tandis que les saunas infrarouges japonais sont plus axés sur la santé et le bien-être.

Le sauna infrarouge, nouvelle tendance détox

Les saunas infrarouges offrent plusieurs avantages en matière de détoxification. Premièrement, ils fonctionnent à des températures plus basses (45 à 60 °C) que les saunas traditionnels (65 à 95°C), ce qui les rend plus tolérables pour les personnes sensibles à la chaleur.

Le sauna infrarouge, nouvelle tendance détox

Deuxièmement, les ondes infrarouges pénètrent plus profondément dans les tissus, jusqu’à 3,5 cm, ce qui permet d’extraire davantage de toxines. Enfin, les saunas infrarouges sont efficaces pour augmenter la circulation sanguine et le métabolisme, ce qui facilite le processus de détoxification.

Il existe toutefois plusieurs contre-indications à l’utilisation d’un sauna japonais.

Bien que l’infrathérapie soit une thérapie naturelle non invasive, elle n’est pas sans risques. Les femmes enceintes, les enfants de moins de 2 ans et les personnes ayant des problèmes cardiaques ou des antécédents de phlébite doivent éviter cette pratique. La chaleur générée peut provoquer une vasodilatation et augmenter la fréquence cardiaque.

Comparaison avec les saunas traditionnels

Les saunas traditionnels ont également leurs mérites. Ils sont efficaces pour ouvrir les pores et favoriser la transpiration, ce qui aide à éliminer les toxines. Toutefois, la chaleur plus intense peut être moins tolérable pour certaines personnes et peut nécessiter des séances plus courtes.

LIRE  10 fruits excellents pour la santé

La température dans un sauna traditionnel peut atteindre jusqu’à 110°C avec un taux d’humidité relativement faible, environ 25%. Les saunas infrarouges, en revanche, offrent une expérience plus douce avec des températures ne dépassant pas 60°C et un air plus sec. Cette différence de température et d’humidité peut avoir un impact sur votre confort et votre capacité à rester plus longtemps dans le sauna, ce qui peut être un facteur déterminant dans le choix entre les deux types. Surtout si vous voulez vous équiper et acheter un sauna japonais ou un sauna traditionnel.

Sauna traditionnel

Toujours au rayon des désavantages des saunas classiques, la transpiration produite dans un sauna traditionnel est composée à 97% d’eau, tandis que celle d’un sauna infrarouge contient entre 15 et 20% de toxines et de métaux lourds. La détoxification est plus efficace avec les saunas infrarouges.

Le choix entre un sauna infrarouge et un sauna traditionnel dépend de plusieurs facteurs, notamment vos objectifs de détoxification, votre tolérance à la chaleur et votre état de santé général. Les saunas infrarouges semblent offrir une détoxification plus profonde et sont plus tolérables en termes de température, mais les saunas traditionnels ont également leur place dans une routine de détoxification bien équilibrée. Comme toujours, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de prendre une décision.

Grégory Scalpa

Grégory Scalpa

Passionné par les techniques de bien-être et les astuces pour vivre mieux, je me suis pris de passion pour la détoxification et son application au quotidien. J'ai lancé detoxification.fr en 2008 pour partager mes trouvailles.

Laisser un commentaire