Skip to main content

Comment notre organisme se purifie t-il ?

Notre organisme possède une « volonté » de protéger son intégrité et de se préserver. Ainsi, l’organisme a mis en place des mécanismes pour sauvegarder sa pureté. Le corps manifeste une opposition permanente à la pénétration de tout corps étranger ou nuisible, et expulse ceux qui ont réussi à y pénétrer.

La purification de l’organisme lors de la digestion
Lors des processus digestifs se tient un véritable combat entre notre organisme et les aliments. Cette réaction de l’organisme, la digestion, vise à neutraliser certains éléments extérieurs, tout en en sélectionnant d’autres pour les utiliser. Les protéines contenues dans les aliments sont des énergies trop puissantes pour notre organisme. Voila pourquoi, au cours des digestions, les protéines sont divisées en acides aminés avant d’être absorbées. Mais certains éléments extérieurs ne sont pas assimilés et seront rejetés, sous différentes formes : vomissements, éternuements ou quintes de toux.

meditationSachez que votre organisme ne reste pas passif face à un corps étranger. Idem lorsque vous êtes dans un état de maladie, le corps réagit en cherchant à neutraliser et éliminer hors du corps les toxiques. La purification du milieu intérieur a lieu par les émonctoires dont nous avons déjà parlé. Lisez à ce sujet notre article sur les émonctoires et leur rôle dans le processus de détoxification. Notre corps cherche à se purifier et élimine les toxinques, comme nous venons de le dire. Cette expulsion peut se faire de plusieurs sortes :

  • hypersécrétion biliaire et salivaire,
  • vomissements,
  • diarrhées
  • urines épaisses, acides, brûlantes,
  • sueurs profuses, suintements,
  • apparition de boutons, d’eczémas
  • rejet de déchets colloïdaux par les bronches, les sinus, le nez.

Des voies secondaires peuvent aussi être utilisées pour rejeter des déchets. C’est le  cas notamment des glandes salivaires ou encore des glandes lacrymales. Ces efforts de purification sont des crises de nettoyage grâce auxquelles le corps se libère des toxines qui saturent son milieu intérieur. il ne faut pas associer ces phases de détoxification à des maladies. Pour être tout à fait précis, les maladies sont le résultat des tentatives de nettoyage opérées par le corps. Pour s’en convaincre, regardez les réactions différentes que peuvent adopter des personnes face à une même source de toxiques. Lors d’excès alimentaires, par exemple, les réaction d’élimination des toxiques accumulés peuvent être très variées :

  • élimination par les voies respiratoires (bronchite),
  • élimination par la peau (eczéma)
  • diarrhées, etc

Ces symptômes peuvent se retrouver lors des nettoyages provoqués en médecine naturelle. En effet, certaines crises prennent des formes tout à fait semblables aux maladies cataloguées : élimination par la peau similaire à des eczémas… etc. Ces symptômes de maladies ne signifient pas une détérioration de l’état général, mais bien un retour vers l’état de santé.

Crédit photo : myyogaonline