Skip to main content

La détoxification naturelle de l’organisme et son fonctionnement

Notre corps est une véritable machine de pointe ! En effet, on a beau lui donner un tas de toxines à respirer (gaz, dioxines, solvants,..), à digérer (pesticides, nitrates,..) ainsi que celles créées par le stress et la dégradation des aliments, il est capable de s’auto-nettoyer. Mais comme toute machine qui se respecte, il faut l’entretenir avec soin pour garder un bon niveau de fonctionnement : plus notre organisme est bien entretenu, meilleure sera sa fonction détoxifiante.

Fonctionnement normal de l’organisme pour se détoxifier

Dans un corps en bonne santé, trois organes principaux (les intestins, les reins et le foie) rentrent en jeu pour débarrasser notre corps de toutes ses toxines. Pendant la digestion, lorsque le bol alimentaire arrive au niveau des intestins, il se produit une première sélection d’éléments bons et mauvais. En effet, les intestins bloquent l’absorption d’une partie des mauvais éléments qui seront éliminés par les voies naturelles.

Ce qui n’a pas été éliminé au niveau des intestins est donc absorbé et rejoint le foie qui va transformer, réduire ou désactiver. Les déchets désactivés sont intégrés à la bille stockée dans la vésicule. Ils seront éliminés par les intestins dès que la digestion des graisses déclenchera une sécrétion de bille dans les intestins. En même temps, le foie renvoie dans la circulation sanguine les déchets prévus pour être éliminés par les reins ainsi que les bons éléments destinés aux besoins des différents organes.

Conséquences en cas de déséquilibre

L’air extérieur pollué ou chargé de pesticides, une alimentation déséquilibrée, une forte consommation d’alcool, la prise de médicaments, le stress, le manque de sommeil sont autant de sources d’éléments toxiques que notre corps doit gérer. Du coup, il se fatigue, devient moins efficace et se laisse polluer davantage, ce qui le fatigue encore plus,… bref un cercle vicieux délétère se met en route.

Les effets secondaires de cette pollution touchent tous les organes et toutes les fonctionnalité au fur et à mesure. Au début, ce peut être juste une petite douleur au ventre, quelques boutons sur le visage, une légère prise de poids. Mais si on ne fait rien, les maladies chroniques ont un terrain favorable pour se développer et cela devient plus inquiétant.

Aider la détoxification

Entretenir notre corps c’est favoriser l’élimination des toxines en réduisant au mieux les sources et en se recentrant sur soi-même pendant un temps. Un temps de repos, sans trop de stress et avec un choix d’aliments alcalinisants, riches en oméga 3, vitamines, minéraux et à index glycémique bas.

  • A limiter au maximum : viande et les produits à base de lait.
  • A consommer sans modération : les amandes, le citron et les tisanes de pissenlit, bardane, tilleul, bruyère.

Une période détoxifiante est nécessaire à tout un chacun. Mais plus cette notion est intégrée dans notre mode de vie, moins la période est longue. Prendre l’habitude de consacrer une journée detox par semaine est idéal et totalement indolore.


Grégory Scalpa

Passionné par les techniques de bien-être et les astuces pour vivre mieux, je me suis pris de passion pour la détoxification et son application au quotidien. J'ai lancé detoxification.fr en 2008 pour partager mes trouvailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.