hulk-578088_1280

Faut-il faire confiance aux aliments miracle pour maigrir ?

Tous les ans, un nouvel aliment arrive sur le marché et devient le roi. Et on ne peut plus s’en passer. Alors pourquoi ce succès ? Tout simplement parce que nous avons besoin de nous déculpabiliser de notre alimentation anarchique. En croisant un aliment miracle au détour d’un article de blog ou dans un magazine, on se dit que tous nos maux vont disparaître miraculeusement. Faux ! (suite…)

Lire la suite

Les jus de fruits pour maigrir

Les jus de fruits sont des purifiants remarquables que nous offre la nature. Riches en potassium et autre apports nécessaires pour le corps humain, les fruits comme les légumes permettent de mieux régler notre équilibre. ils vont permettre notamment d’éliminer les excès d’eau et, ce qui nous intéresse ici, des toxines. Consommer des fruits sous forme de jus possède un avantage au niveau digestif. (suite…)

Lire la suite

Les bienfaits du citron pour un régime et une cure détox

Tout savoir sur la détox au Citron pour maigrir

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de régime Citron. sachez avant toute chose qui n’est pas exact de parler de régime de citron, car le procédé et se rapproche plutôt d’une détox, qui, a pour conséquence la perte de poids. Ce n’est donc pas tout à fait un régime mais une cure de detoxification, ayant pour centre un fruit magique : le citron ! La cure à base de citron vous permet d’épurer votre organisme et de le détoxifier. Le véritable programme de régime au citron impose de faire une pause de la nourriture solide. Inventée par le naturopathe Stanley Burroughs, cette cure connaît un succès grandissant aujourd’hui. cet article vous propose d’en détailler toutes les étapes et de voir comment le citron que vous accompagner dans votre détox au cours de journée. (suite…)

Lire la suite

Changement de couleur des patchs kinotakara

Les patchs kinotakara

Selon le calendrier lunaire chinois,le printemps va commencer le 14 février prochain, même jour que notre Saint Valentin, hasard de calendrier..En Orient comme en Occident,cette saison printanière est propice à 1 cure d’élimination des toxines accumulées durant l’hiver. Nous vous avons déjà dispensé quelques conseils pour vous détoxifier après les fêtes, un article qui a bien fonctionné en ce début janvier ! Mais revenons à ce printemps. Les japonais ont mis au point une méthode originale pour réaliser leurs cures détox :des patchs drainants à appliquer sous la plante des pieds. Une méthode assez étonnante, mais qui fonctionne, à en voir les résultats et les témoignages d’utilisateurs.

kinotakara

Origine des patchs kinotakara

Pour l’organisme, le grand nettoyage de printemps passe par 1 cure de drainage qui permet d’éliminer les toxines et surcharges pondérales accumulées durant l’hiver. Si vous vous êtes un peu laché pendant les fêtes, ou bien si vous souhaitez commencer 2010 de la meilleure façon, les patchs kinotakara peuvent vous aider.

Les patchs Kinotakara ont été élaborés pas deux chercheur Japonais qui ont, durant20 ans, cherché à comprendre comment les arbres arrivaient à extraire efficacement les substances nutritives de leur environnement pour s’assurer croissance et longévité. Les patchs Kinotakara utilisent la résine d’arbres des forêts du Japon pour son pouvoir détoxifiant et ses capacités d’absorbtion. C’est un peu le secret de longévité de certains arbres, l’acide pyroligneux, aussi appelé « vinaigre de bois », qui est extrait de la résine d’arbres, tel le chêne.

Ces chercheurs Japonais ont décidé de calquer ce principe, et de réaliser des « patchs » sur la ême base. Composés uniquement de matières naturelles connues pour leur action bénéfique (vinaigre d’arbres, dextrine, chitosan, tourmaline, poudre de perles, silice pure, acide végétal de glycol), les patchs Kinotakara agissent en stimulant le système lymphatique, pour drainer les toxines hors du corps.

Principe des patchs kinotakara

Le Dr Itsuko Kawase, qui a créé e produit, s’est aperçu que le vinaigre d’arbre pouvait agir comme une éponge. Un véritable effet purificateur, visible. « On peut vérifier trés facilement le travail détoxinant des patchs » explique la revue Pratique de Santé au sujet de ces patchs.

  1. Collez le patch sous votre pied nettoyé et bien séché auparavant.
  2. Si possible, prenez un bain de pieds pendant 5 minutes dans de l’eau tiède avat de poser le patch.
  3. Vérifiez que le patch kinotakara ait un bon contact avec la peau.
  4. Laissez agir le patch pendant la nuit (de 8 à 10 h idéalement).
  5. Retirez le patch kinotakara. Des changements de couleur varient entre brun clair et foncé, vert et noir.

La couleur noir que prennent les patchs s’explique par la concentration en toxines qu’ils drainent. Selon les besoins de chacun, le temps de la cure détox à base de patchs kinotakara varie de 3 semaines à 3 mois. Tant que les patchs prennent une couleur brune, c’est que votre organisme est encore chargé en toxines.

Changement de couleur des patchs kinotakara
Changement de couleur des patchs kinotakara

Les patchs kinotakara sont très adaptés à ces changements de saison. Les excès consécutifs à la période estivale (nourriture en grande quantité, boissons sucrées, etc…) constituent une source d’intoxination importante… en septembre aussi, la détox a donc du bon. A vous de voir quand vous souhaitez réaliser votre cure ! Il existe des offres chez Bien et Bio qui vous permettent des cures sur la durée.

Si vous souhaitez en savoir plus, voici quelques informations des fabricants Japonais de ces patchs, que nous avons traduites.

Information sur les patchs Kinotakara

Kinotakara est le dernier produit physiothérapeutique dans le domaine de la santé, dans le monde. Ces patchs reflètent la persévérance des chercheurs japonais à découvrir de nouvelles façons d’aider le grand public à atteindre le bien-être et à avoir une vie saine. Les patchs Kinotakara offrent un moyen naturel pour notre bien-être, et apportent une alternative pour soulager les maladies et maintenir une bonne santé.

Les patchs kinotakara sont le mieux placé sous les pieds, carils possèdent plus de 60 points d’acupuncture sur plus de 360 répartis sur le corps humain. C’est un peu notre deuxième cœur. Cela explique pourquoi beaucoup d’entre nous apprécient les massages de pieds,qui permettent d’améliorer la circulation sanguine et par conséquent, favoriser la santé.

Lorsque les patchs Kinotakara sont placés sous vos pieds ou une autre partie du corps,ils absorbent l’excédent d’eau et des déchets nocifs sur le corps, et par la suite aider à soulager la douleur et les enflures.

Les patchs Kinotakara produisent beaucoup d’ions négatifs et neutralisent efficacement les ions positifs. En le collant directement sur la plante, cela pourrait rendre nos nerfs plus vigoureux, contribuant en outre à éliminer les tensions musculaires et la pression. Les autres avantages pour la santé des ions négatifs comprennent:

  • une amélioration du métabolisme et un ralentissement des processus de vieillissement,
  • une activation des cellules, une amélioration de l’immunité,
  • un soulagement de la douleur et de la fatigue,
  • une amélioration la circulation sanguine

Lire la suite

Boisson détoxifiante au thé blanc et bleuet

Boisson Détox : myrtille (bleuet) et thé blanc !

Aujourd’hui j’ai essayé pour la première fois une boisson de la marque Arizona Beverage Company, et plus précisément le mix thé blanc et bleuet. Vendue 2,50€ en grande surface, cette boisson détoxifiante associe deux éléments riches en antioxydants, vous l’avez compris.

Cette boisson qui associe thé blanc et bleuet est le fruit d’une longue réflexion par les créateurs, qui, après avoir réalisé plusieurs tests, et demandé leur avis à des consommateurs, ont trouvé que le bleuet et le thé blanc s’associent plutôt bien.

Dans un verre, il y a 10% des apports quotidiens nécessaires en Vitamine A, E, et en sélénium. Et surtout, 50% des apports en vitamine C. On voit donc l’intérêt de cette boisson détoxifiante bleuet et thé blanc, qui peut apporter un bon coup de fouet au boulot, en cas de manque de tonus. Surtout ce que j’apprécie tout particulièrement, c’est le coté naturel de cette boisson détox : pas de colorants, pas d’arômes de synthèse ni de conservateurs, on se retrouve donc avec une boisson détox naturelle, ne manque plus que le label bio !

Boisson détoxifiante au thé blanc et bleuet
Boisson détoxifiante au thé blanc et bleuet

Le packaging de la bouteille est très sympa, c’est d’ailleurs ce qui a attiré mon regard dans le rayon… Le goulot est cerclé d’une jolie étiquette avec des symboles très asiatiques, et au final la bouteille a un aspect très « santé ». J’ai également acheté d’autres boissons de la gamme Arizona, je vous dirai ce que j’en pense. Pour cette version, en tout cas, je suis séduit.

La liste complète des ingrédients de cette boisson détoxifiante : thé blanc infusé, eau, sirop de fructose, jus de myrtille et de poire à base de concentré, miel, arômes naturels, acide citrique, acide ascorbique, ginseng, vitamines (A, E)

Lire la suite

Luminothérapie et thé vert : idéal pour rajeunir la peau ?

Ceux qui recherchent tous les moyens naturels pour préserver une apparence de jeunesse de la peau peuvent être heureux. Des chercheurs ont montré que les diodes électroluminescentes (LED) et une crème avec un extrait de thé vert pourrait contribuer à réduire les rides.

Bien que la luminothérapiee soit déjà utilisée pour traiter les imperfections de la peau depuis de nombreuses années, des scientifiques d’Allemagne ont démontré que cette technique naturelle pouvait se combiner avec une crème riche en antioxydants de thé vert. Ce mélange pourrait aider à éliminer les espèces réactives de l’oxygène potentiellement nocives produites par la luminothérapie.

Au cours de l’étude, les chercheurs ont appliqué une combinaison quotidienne de la lumière LED et une lotion de thé vert pour lutter contre les rides. Au bout d’un mois, les effets étaient visibles.

Sur la base de ces résultats, ils disent que l’expérience a ouvert une nouvelle méthode sans risque pour le rajeunissement. L’étude a également contribué à l’ensemble des connaissances sur l’impact des espèces réactives de l’oxygène sur le vieillissement cellulaire.

Les personnes intéressées par le renforcement de leur immunité et qui souhaitent préserver une apparence jeune peuvent se tourner vers les suppléments nutritionnels riches en antioxydants, et sauront déosmais qu’ils peuvent être associés à la luminothérapie.

Lire la suite

Se détoxifier pour moins de 30€

Lors de votre recherche de produits détoxifiants, il est parfois difficile de trouver les bons produits… Mais il est aussi difficile de trouver des produits dans votre budget. L’équipe de détoxification.fr inaugure ainsi aujourd’hui une nouvelle série d’articles pour vous présenter uen sélection de produits détoxifiants par prix, par usage… Commencons avec un premier article pour se détoxifier pour moins de 30€. Voici nos produits sélectionnés, chez des marchands de confiance.

tisane-purifyTisane Purifiante Shigeta
Cette tisane permettra de détoxifier les tissus cutanés, tout en permettant de garder la ligne et de réduire les sensations de gonflement. 3 tasses par jour permettront de voir les premiers effets. Composition riche en éléments détox :

  • Menthe poivrée,
  • Racines de pissenlit,
  • Fleurs d’hibiscus,
  • Fleurs de souci,
  • Ecorces de cannelle,
  • Fleurs de sureau,
  • Réglisse,
  • Pensée sauvage.

Cette tisane purifiante fait partie d’un ensemble de produits qui composent le Coaching Détox.

logo_ab

10,00€ chez Mademoiselle-Biovoir le produit

eau-florale-genevrierEau florale de Genévrier
L’eau florale de Genévrier est une solution naturelle qui permet de garder la ligne et de diminuer les sensations de gonflement. Ce produit fait partie de la gamme détox du site de Mademoiselle Bio. Vous pouvez utiliser L’Eau de Genévrier en cure de 3 semaines, 2/3 fois par an, ou ponctuellement. Mélangez 5 cuillères à soupe d’eau florale dans 1.5L d’eau et boire ce mélange dans la journée.

logo_ab

28,00€ chez Mademoiselle Biovoir le produit

Lire la suite

La vérité sur l’intoxination et l’intoxication

De nombreuses personnes ont tendance à confondre les deux termes. Bien que proches dans leur terminologie, ils désignent pourtant 2 processus trés différents. Intoxination et intoxication sont liées à l’encrassement de notre organisme par des substances indésirables.

Cette pollution de l’organisme peut être issue d’une accumulation de toxines. On parlera alors d’intoxination. Mais dans le cas d’une pénétration de substances toxiques, comme des poisons, dans notre organisme, on emploiera alors le terme intoxication. Voyons en détails l’intoxination, puis, dans un second temps, l’intoxication.

L’intoxination

La présence de toxines est normale
Avant de comprendre globalement le processus d’intoxination, il faut déjà comprendre ce que sont les toxines. Les toxines sont des déchets et des résidus issus des métabolismes. Leur présence (en quantité réduites) au sein de notre organisme est parfaitement normale. En effet, le fonctionnement « normal » de l’organisme amène à la production de déchets. Toujours dans un mode de fonctionnement « normal », l’organisme se débarrassera de lui-même de ces déchets.. Ce rejet des toxines se fait via quatre organes qui filtrent le sang. En le filtrant, ils vont extraire les toxines et les rejeter. Ces organes, aussi appelés les 4 émonctoires, sont le foie, les reins, les poumons et la peau.

toxinesLes toxines peuvent avoir plusieurs origines. Une partie des toxines proviennent de l’usure des tissus , de débris de cellules usées, de cadavres de globules rouges… Mais la majeure partie des toxines proviennent de la dégradation des substances alimentaires par le corps. La nourriture que nous consommons, une fois dans l’organisme est dégradée et assimilée. C’est le cas des protéines, par exemple, qui une fois dégradées donnent de l’urée. Cela fonctionne aussi pour le glucose qui va lui produire de l’acide lactique et du gaz carbonique.

Rappelons le encore une fois, la présence de ces toxines dans notre organisme st normale et supportée par celui-ci, tant que leur présence ne dépasse pas un certain plafond. Si le seuil est dépassé, les toxines peuvent alors représenter un vrai danger pour le corps… Les toxines agissent comme un poison qui va s’attaquer aux tissus et aux organes. Le fonctionnement normal du corps est bouleversé, les toxines encrassent l’organisme, d’où la nécessité de les éliminer (voir notre page sur les produits détoxifiants).

La nécessité d’une alimentation saine et modérée
Mais comme la source principale des toxines réside dans les aliments, il est aussi utile d’adapter son alimentation, via la consommation périodique ou régulière d’aliments détoxifiants. La clé réside dans le choix des aliments mais aussi dans leur mode de consommation qui doit être raisonné. Car bien qu’étant sains et biologiques certains aliments naturels, s’ils sont consommés avec excès, dérégleront eux aussi l’organisme.

Les aliments que nous consommons doivent être adaptés.

  • A nos capacités digestives,
  • A nos capacités combustives
  • A nos capacités éliminatrices

Si les aliments que vous consommez sont adaptés à vos propres capacités (ci-dessus), alors il n’y aura pas d’accumulation indésirable de toxines, ni d’accumulation excessive génératrice de maladies. Il faut s’adapter aux capacités de votre organisme. Car si vous mangez plus que ce que votre corps peut brûler, alors les toxines et autres substances en excès stagneront. Le corps ne saura qu’en faire.

Souvent, les gens pensent, à tort, que l’accumulation de graisses est la seule conséquence d’une suralimentation. C’est faux. L’obésité n’est qu’un aspect de la suralimentation.. En effet, en consommant trop d’aliments, vous allez (comme nous venons de le voir) accumuler des toxines… Sans forcément grossir. Il existe des facteurs extérieurs permettant de détecter une intoxination, mais certes moins visibles qu’un surpoids. Pourtant, l’obésité est moins dangereuse pour l’organisme qu’un intoxination profonde. Osons le dire, il est préférable de stocker l’excédant sous forme de graisse (obésité) que sous forme de toxines (intoxination)… L’obésité aura de lourdes conséquences (difficultés de déplacement, maladies cardiaques, socialisation) tandis que l’intoxination agit plus « discrètement », altérant durablement nos organismes.

L’intoxination se fait majoritairement par les déchets protéiques
Dans notre société, les modes de vies ont évolués de telle sorte qu’il est « facile » de se retrouver en état d’intoxination. Prenons les chiffres de consommation de viandes en France par exemple.

Le nombre de protéines que nous consommons par jour est énorme. Ces protéines sont consommées sous forme de produits laitiers, d’oeufs, de céréales… l’omniprésence de ces ingrédients dans l’alimentation moderne explique pourquoi l’intoxination par les déchets protéiques est si répandue.

Excés de toxines : le début de l’acidose
Une suralimentation conduit à une réaction de rejet du corps, qui comme nous l’avons vu, ne va pas pouvoir les éliminer correctement. Les aliments mal transformés lors de la digestion auront tendance à fermenter ou à putréfier dans notre organisme. De cette stagnation vont naitre des substances néfastes. C’est le cas notamment :

  • de l’acide pyruvique,
  • des scatols, indols, phénols…

Toutes ces substances sont des poisons violents. Ils sont des déchets éliminables par l’organisme mais comme toujours, ses capacités ne sont pas illimitées…
Lorsque les toxines s’accumulent dans les tissus, elles préparent l’arrivée de maladies futures…

La nécessité de manger bio
Quelles sont les origines de la suralimentation ? On voit déjà arriver les raisons sociologiques telles que la télévision et les médias en général qui répandent une idée fausse de ce qi est « bon ». Oui, d’accord, mais avant d’accuser ceux qui transmettent le message, il faut aussi réfléchir aux produits eux-mêmes, à leur composition, leur production…

Si de nos jours des quantités excessives d’aliments sont consommées, c’est aussi en raison de leur pauvreté en éléments vitaux pour le corps… Les procédés de production modernes sont, bien souvent, à l’origine de la destruction des vitamines, minéraux et autres oligo-éléments… la faible présence de ces éléments dans les produits alimentaires explique pour partie le besoin de surconsommer que nous ressentons… En voulant combler notre manque d’apports, nous assimilons ainsi plus de nourriture, dans laquelle se retrouvent de « faux aliments », que notre corps ne peut supporter et éliminer.

Ces aliments, qui n’ont aucune origine naturelle, seront par conséquent moins bien métabolisés. Il en résultera une production accrue de déchets. Et le cycle que vous connaissez désormais reprend. Présence excessive, élimination difficile, et accumulation à long terme… Ces « faux aliments » dont il est question se retrouvent dans es sucreries et autres boissons gazeuses, dont, malheureusement, raffolent nos petites têtes blondes.

D’où la nécessité de choisir avec le plus grand soin des aliments riches en apports naturels. Pour cela, nous vous recommandons de choisir des aliments biologiques. Bien souvent, les modes de production biologiques permettent une conservation des éléments naturels, qui seraient dégradés pendant un procédé industriel classique.

L’intoxication

Nous venons de le voir dans cette première partie, lors de l’intoxination, ce n’est pas la présence seule des toxines qui pause problème, mais bien leur excès et leur stagnation, conduisant aux dérives que nous avons vu. Mais dans le cas de l’intoxication, les substances qui ont pénétré dans le corps ne devraient absolument pas s’y trouver ! Intoxication se compose du mot « toxique » car les substances sont totalement étrangères au fonctionnement normal du corps… ce sont de véritables poisons.

En théorie, l’intoxication ne devrait être qu’un événement accidentel.
pollutionEn effet, il peut arriver que certaines substances se retrouvent dans notre organisme et altèrent son fonctionnement… Mais malheureusement, de nos jours, nous nous intoxiquons quotidiennement. Les sources toxiques sont connue de tous. Il s’agit de la pollution de l’air, de l’eau et des sols. L’utilisation de produits d’entretien néfastes, le simple fait de se déplacer en voiture, etc… les sources de cette pollution sont légion. Ces pollutions, notamment sur les cultures et les élevages conduisent à la production d’aliments « impurs ».

Ils assimilent les toxiques et nous les transmettent lorsque nous les ingérons.. La conséquence principale est une hausse du taux de déchets dans nos tissus, qui, petit à petit, vont nous rendre malades.

L’importance des produits bio
Voila une occasion de reparler encore de l’importance des modes de culture biologiques. Car outre les pollutions précédemment listées, il existe d’autres sources polluantes, cette fois totalement volontaires. Les traitements répétés aux insecticides, herbicides ou autres fongicides sur les cultures augmentent énormément leurs teneurs en toxiques. Fruits et légumes mais aussi production animale car dans les élevages,les animaux sont souvent surmédicamentés. Les poulets, moutons et autres animaux élevés en batteries sont gavés d’antibiotiques pour accélérer leur adaptation à leur conditions de vie, totalement anti-naturelles.

Sachez que les oeufs, le lait, ou encore certains produits laitiers contiennent des traces de ces toxiques…La surconsommation médicamenteuse et les vertus que l’on prête aux médicaments sont une autre source d’intoxication. Le but de ce présent article n’est pas d’affoler le lecteur mais bien de vous faire prendre conscience que chaque jour, nous consommons des toxiques en grande quantité. En lisant nos articles et en consultant les produits détoxifiants que nous vous recommandons, vous ne pourrez plus ignorer ce constat. L’alimentation, et la digestion des aliments qui suit, n’est pas la seule cause d’intoxication. En effet, les voies digestives ne sont pas les seules voies d’entrée de substances toxiques dans le corps… Il faut aussi penser à la peau. Attention donc à vos cosmétiques, crèmes, teintures pour cheveux et autres poudres, qui peuvent, selon les marques, contenir des substances nocives.

Nous ne développerons pas dans cet article les intoxications par voie respiratoire qui, elles aussi, sont nombreuses (usines, gaz d’échappement…). Nous espérons que cet éclairage vous aura permis de mieux comprendre la différence entre intoxination et intoxication.

Pour en savoir plus sur l’intoxination et l’intoxication, nous vous recommandons les lectures suivantes :

Crédit photo : pfala

Lire la suite

4 questions sur la détoxification

Combien de temps dure le processus de détoxification?
Pour parvenir à une détoxification douce et complète de l’organisme, il faut compter environ 6 semaines. Cette cure de détoxification peut paraitre longue, mais c’est le temps nécessaire à l’organisme pour s’autoréguler et éliminer toutes les toxines accumulées. Sur detoxification.fr, vous apprendrez qu’en général, il est recommandé de renouveler le processus de détoxification (ou cure détoxification) 2 fois dans l’année, principalement lors des changements de saisons. Pour les patients présentant des problèmes chroniques, nous vous recommandons de consulter un professionnel de santé.

jus-detox

Puis-je prendre d’autres médicaments en même temps que ma cure détoxifiante ?
Oui. Il n’existe aucune interaction médicamenteuse connue. Toutefois, certains produits détoxifiants peuvent contenir de l’iode.Dans ce cas précis, l’avis d’un professionnel  est recommandé. Ce problème s’adresse avant tout pour les personnes atteintes d’un trouble d’ordre thyroïdien, car certaines d’entre elles peuvent présenter une sensibilité accrue à l’iode. Attention égalementà certains produuts dedétoxification qui ne seront pas adaptés aux personnes ayant souffert d’alcoolisme. En effet, des produits détox présents sur le marché présentent dans leur composition de d’alcool.

Quelles sont les manifestations extérieures d’une cure de détoxification?
Les réactions de l’organisme peuvent varier d’une personne à une autre en fonction de l’état de santé, du degré d’intoxication et de la sensibilité. Toutefois, certaines manifestations sont courantes pour la plupart des produits détoxifiants commercialisés :

  • augmentation du besoin d’uriner,
  • des changements dans les selles,
  • des ballonnements et flatulences,
  • des symptômes cutanés mineurs,
  • de la fatigue, des étourdissements, des maux de tête, etc.

Ces symptômes ne doivent pas vous inquiéter car ils indiquent que le processus d’élimination des toxines est en cours. Toutefois, si les symptômes deviennent trop intenses et persistent, réduisez votre cure détoxifiante (la consommation duproduit détoxifiant que vous avez choisi) et parlez de ces symptômes à votre thérapeute.

Quel régime alimentaire pendant une cure de détoxification ?
Certains kit Detox vendus dans le commerce indiquent « qu’aucun régime alimentaire spécial n’est nécessaire pour parvenir à des résultats satisfaisants ». attention toutefois à ces préconisations car la détoxification passe aussi par les aliments. A ce sujet, consultez notre liste des aliments détoxifiants.

Lire la suite