Skip to main content

5 exercices pour faire du sport même sur son canapé

Faire du sport à la maison, oui c’est possible ! Avoir un corps suffisamment musclé lui donne de nombreux avantages. Tout d’abord, pour celles et ceux qui souhaitent perdre du poids, il faut savoir que nourrir les muscles dépense de l’énergie. C’est à dire que même en dehors des séances, faire du sport aide à mincir. De plus, le muscle protège les organes et tissus notamment les os en leur apportant une structure solide et étirable. Enfin, dans l’esprit de détoxification, l’utilisation de nutriments pour nourrir les muscles réduit d’autant les déchets. Voici 5 exemples d’exercices simples à faire à la maison. Lire la suite

Citron détox : la recette de la boisson !

Nous sommes tous intoxiqués, et c’est la cause de bien des maux, y compris l’excès de poids. Pour y remédier, suivez une cure de détoxication telle que la « Cure vitale » ou Lemon Detox » ! La cure Lemon Detox, dont il existe plusieurs variantes, trouve ses racines dans les années cinquante, et devient populaire dans les années 70, ou elle s’intitulait « Master Cleanser », du nom de l’ouvrage de son auteur, Stanley Burroughs. Le principe est simple, il s’agit de remplacer pendant deux semaines toute nourriture solide par un cocktail à base de jus de citron pressé et de sirop d’érable. En voici la recette :

– 12 c-à-s de citron fraîchement pressé
– 12 c-à-s de sirop d’érable
– 1 pincée de piment de Cayenne (ou de gingembre frais) à vous de doser selon votre goût
– Eau pour atteindre en tout un volume de 1,5 litre, c’est-à-dire la « ration » pour toute la journée.

Le citron peut s'associer à d'autres fruits

Pour son inventeur, citron et piment de Cayenne sont des ingrédients nettoyants qui vont débarrasser l’organisme de ses toxines et autres impuretés, tout en le stimulant. Quant au sirop d’érable, il est présenté comme un aliment complet, qui délivre toute l’énergie nécessaire, mais aussi tous les nutriments. C’est soi-disant comme si l’on mangeait une alimentation complète, sauf que c’est liquide. Les adeptes de la méthode précisent que le principal défi de la méthode est avant tout mental…

Avec 1,5 litre d’une telle potion, difficile de nier qu’il y aura une perte de poids : on atteint environ 650 kcal par jour, soit à peine pas la quantité minimale préconisée pour un régime très faible en énergie (VLCD), qui doit comporter au moins 800 kcal par jour. De plus, la perte de poids ne se fera certainement pas de manière ciblée sur le gras, mais sera surtout de l’eau et du muscle, puisque la potion est pratiquement dépourvue de protéines et ne comporte que des sucres (essentiellement du saccharose) pour seule source d’énergie.

C’est donc loin d’être une alimentation complète… De plus, après une période d’une telle restriction, l’organisme sera avide de mettre en réserve toute énergie excédentaire lors de la reprise d’une alimentation « normale ». Et ce n’est pas le piment qui va changer grand-chose : bien qu’il possède un effet thermogénique, notamment par la présence de capsaïcine, il est illusoire d’espérer que celui-ci soit suffisant pour faire maigrir.

Du côté des autres nutriments, le breuvage peut à juste titre revendiquer une grande richesse en vitamine C. Mais c’est à peu près tout ! Et cela, même si le sirop d’érable peut faire valoir certaines différences intéressantes par rapport à du saccharose pur, comme la présence de nombreux nutriments.

Comment notre organisme se purifie t-il ?

Notre organisme possède une « volonté » de protéger son intégrité et de se préserver. Ainsi, l’organisme a mis en place des mécanismes pour sauvegarder sa pureté. Le corps manifeste une opposition permanente à la pénétration de tout corps étranger ou nuisible, et expulse ceux qui ont réussi à y pénétrer.

La purification de l’organisme lors de la digestion
Lors des processus digestifs se tient un véritable combat entre notre organisme et les aliments. Cette réaction de l’organisme, la digestion, vise à neutraliser certains éléments extérieurs, tout en en sélectionnant d’autres pour les utiliser. Les protéines contenues dans les aliments sont des énergies trop puissantes pour notre organisme. Voila pourquoi, au cours des digestions, les protéines sont divisées en acides aminés avant d’être absorbées. Mais certains éléments extérieurs ne sont pas assimilés et seront rejetés, sous différentes formes : vomissements, éternuements ou quintes de toux.

meditationSachez que votre organisme ne reste pas passif face à un corps étranger. Idem lorsque vous êtes dans un état de maladie, le corps réagit en cherchant à neutraliser et éliminer hors du corps les toxiques. La purification du milieu intérieur a lieu par les émonctoires dont nous avons déjà parlé. Lisez à ce sujet notre article sur les émonctoires et leur rôle dans le processus de détoxification. Notre corps cherche à se purifier et élimine les toxinques, comme nous venons de le dire. Cette expulsion peut se faire de plusieurs sortes :

  • hypersécrétion biliaire et salivaire,
  • vomissements,
  • diarrhées
  • urines épaisses, acides, brûlantes,
  • sueurs profuses, suintements,
  • apparition de boutons, d’eczémas
  • rejet de déchets colloïdaux par les bronches, les sinus, le nez.

Des voies secondaires peuvent aussi être utilisées pour rejeter des déchets. C’est le  cas notamment des glandes salivaires ou encore des glandes lacrymales. Ces efforts de purification sont des crises de nettoyage grâce auxquelles le corps se libère des toxines qui saturent son milieu intérieur. il ne faut pas associer ces phases de détoxification à des maladies. Pour être tout à fait précis, les maladies sont le résultat des tentatives de nettoyage opérées par le corps. Pour s’en convaincre, regardez les réactions différentes que peuvent adopter des personnes face à une même source de toxiques. Lors d’excès alimentaires, par exemple, les réaction d’élimination des toxiques accumulés peuvent être très variées :

  • élimination par les voies respiratoires (bronchite),
  • élimination par la peau (eczéma)
  • diarrhées, etc

Ces symptômes peuvent se retrouver lors des nettoyages provoqués en médecine naturelle. En effet, certaines crises prennent des formes tout à fait semblables aux maladies cataloguées : élimination par la peau similaire à des eczémas… etc. Ces symptômes de maladies ne signifient pas une détérioration de l’état général, mais bien un retour vers l’état de santé.

Crédit photo : myyogaonline